En photos : USC vs. UCLA, l’affrontement de deux rivales

Ce samedi se jouait le match de football américain USC contre UCLA (University of California at Los Angeles), dans le contexte de fin de  saison de NCAA, les championnats universitaires américains au niveau national. Ce match, c’est chaque année l’expression de la compétition entre ces deux universités de Los Angeles, l’une privée (USC), l’autre publique. Evidemment, USC a gagné.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Beaucoup de choses les séparent, et l’histoire avant tout : University of Southern California fut fondée en 1880, ce qui en fait la plus ancienne université de recherche de Californie. A l’origine, il y a un projet éducatif, mais aussi immobilier : l’idée est que l’université va faire grimper les prix du quartier, détenu en grande partie par l’un des cofondateurs, qui pourra par l’occasion s’en mettre plein les fouilles. Déjà, USC est placée sous le signe de l’argent.

UCLA est fondée bien plus tard, en 1919, comme une antenne de University of California, déjà présente à Berkeley, San Francisco, Davis, et Santa Barbara. A la même époque, USC comprend que le sport peut également rapporter de l’argent et décide de développer sa propre équipe de football américain. Choix judicieux, puisque l’année dernière, l’équipe pouvait se payer un coach à quatre millions de dollars.

De fait, les moyens financiers à disposition des deux universités sont à l’image de leur statut : en 2009, pour l’université publique (UCLA), la dotation (mesure de la valeur financière de l’institution) était de 1,88 milliard de dollars, contre 2,67 milliards à USC, université privée. Les frais de scolarité sont à l’avenant : les études à USC coûtent en moyenne $40 000 par an, contre $8 000 pour les Californiens étudiant à UCLA, et $30 000 pour les autres.

Des supporters poignardés

La rivalité entre ces deux universités de même envergure (35 000 étudiants à USC, 38 500 à UCLA) semble donc inévitable. Et de fait, elles se cherchent des poux dans les différents classements académiques, en fonction desquels l’une devance l’autre, et vice versa. Mais le fameux match est là pour ceux qui veulent un résultat tranché.

Tranché, comme le visage de l’un des 2 supporters victimes de bagarres au couteau dans la soirée qui a précédé le match. Forcément, dans un contexte aviné, les gentilles rivalités dérapent.

Mais la plupart du temps, elles restent acceptables. La semaine précédant le match, les supporters de USC ont par exemple déversé du colorant rouge dans les fontaines de UCLA, et enveloppé de scotch Tommy Trojan, la statue mascotte de USC, pour le protéger contre d’éventuels actes de vandalisme… Dévoués jusqu’au bout, ils ont même planté la tente à ses pieds. A voir dans le diaporama ci-dessous, réalisé pour Annenberg TV news, qui montre également les préparatifs au concert censé revitaliser les troupes, l’installation d’une grande roue, et aussi d’un bûcher sur lequel a été brûlé un ours en bois géant, mascotte de UCLA, à l’avant-veille du match.

Vodpod videos no longer available.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s